Nouveautés Arts, Esthétiques et Littérature

operations-coverSophie Ristelhueber est aujourd’hui parmi les grandes figures de l’art en photographie. Elle poursuit, depuis ses travaux fondateurs sur la ville de Beyrouth détruite par la guerre, une œuvre exigeante qui éprouve les conditions dans lesquelles le réel se donne à voir. Elle développe une réflexion engagée sur le territoire et son histoire au travers d’une approche singulière du paysage, conçu comme espace porteur de traces d’activité humaine et mémoire des bouleversements majeurs (grandes guerres et conflits récents, guerres civiles, tremblements de terre). Implicant un engagement personnel complet et une pratique de terrain, le travail de Ristelhueber emprunte au reportage ses outils (la photographie) et l’un de ses thèmes majeurs (la guerre), mais en les pliant aux procédures de l’art : son œuvre ne se construit pas autour du projet documentaire de représenter, mais à partir du projet esthétique d’interroger la notion de trace, sur les corps et sur les lieux. L’artiste recourt aussi à d’autres natures d’images (comme la vidéo) et à des dispositifs d’installation pour construire différentes formes capables de ressaisir la réalité. Voir plus d’images de ce livre

Tadanori Yokoo

Véritable figure d’avant-garde du design graphique dans les années 1960-1970, Tadanori Yokoo (né en 1936 au Japon) commence sa carrière dans la publicité et l’illustration et acquiert rapidement une reconnaissance internationale. Jouant des styles d’époques différentes, il développe un langage singulier, s’appropriant tout autant les éléments graphiques de la culture japonaise classique que les références occidentales.
Cet ouvrage, publié en mars 2006 dans le cadre de l’exposition Tadanori Yokoo à la Fondation Cartier, ouvre une porte vers l’univers extraordinaire de sa peinture encore peu connue aujourd’hui. On y découvre une imagerie de combinaison et d’accumulation d’une extrême diversité, basée sur la répétition et l’emprunt. Voir plus d’images de ce livre

kubelka-coverRétrospective sélective du travail de la photographe et réalisatrice Friedl Kubelka, connue comme réalisatrice sous le nom de Friedl vom Gröller. Aux côtés d’une sélection de photographies de mode réalisées par l’artiste, le livre rassemble un grand nombre de photographies qui n’avaient jusqu’à présent jamais été publiées sous forme de livre : des images tirées de ses films, ses autoportraits réalisés sur un mode sériel, suivant un protocole précis, dans les années 1970, ainsi qu’une série de portraits de sa famille et de ses amis (parmi lesquels Franz West, Walter Pichler, Peter Kubelka, mais aussi des figures centrales du cinéma indépendant américain telles que Jack Smith, Bruce Conner, Hollis Frampton, Kenneth Anger, Jonas Mekas, George et Mike Kuchar). Avec une sélection de films 16mm sur DVD inclus.  Voir plus d’images de ce livre 

Histoire, langage et art chez Walter Benjamin et Martin Heidegger, de Mathias Giuliani, éditions Klincksieck

L’objectif principal de ce livre est de démontrer de quelle manière la lecture de certains textes de jeunesse de Heidegger marqua profondément la pensée philosophique de Benjamin. Celui-ci aurait subi l’influence heideggérienne aussi bien au niveau de sa propre philosophie de l’histoire que de sa philosophie du langage et de sa philosophie de l’art. L’entrecroisement de philosophie de l’histoire et de philosophie du langage aura une projection décisive dans le débat concernant le concept d’art chez les deux philosophes. Docteur en philosophie de l’université Paris-IV Sorbonne, Mathias Giuliani a écrit plusieurs articles sur Walter Benjamin auquel il a consacré sa thèse achevée quelques temps avant sa mort. Voir le sommaire sur le site de l’éditeur

image(s)-cover

En quelque 300 photographies, cet ouvrage offre un panorama de l’histoire de la photographie à travers l’unique collection du Musée de la Photographie à Charleroi. Couvrant une période allant de 1840 à nos jours, toutes les photographies de ce livre ont été choisies minutieusement selon leur représentativité de la collection, mais aussi leurs qualités techniques, valeur esthétique ou historique. De Louis Ghémar à Bettina Rheims, en passant par de remarquables photographies anonymes, d’oeuvres connues mais aussi moins connues, portraits, paysages, photos à vocation artistique mais aussi documentaire ou journalistique, toute la diversité de cet art se retrouve dans ce véritable guide de l’histoire de la photographie. Voir plus d’images de ce livre

indian-studio-cover      Depuis 1995, Johan Muyle séjourne régulièrement à Chennai, où il a découvert le travail de peintres spécialisés dans la conception d’affiches pour l’industrie du cinéma de Bollywood. Inspiré par ces affiches géantes et fasciné par leur langage pictural subversif, il s’est lancé dans une série d’installations monumentales. Assortie bien souvent d’appareils électroniques et accompagnée du vocabulaire plastique spécifique à l’artiste, son oeuvre allie également la calligraphie indienne et les typographies des ateliers publicitaires de la région de Madras. Le livre offre une vue complète de son langage pictural baroque où se mêlent – avec nostalgie et humour – les expressions artistiques urbaines et populaires, orientales et occidentales les plus diverses. Voir plus d’images de ce livre

pataphysique-coverQuelle langue parlaient Adam et Ève au paradis, situé en Bretagne, si ce n’est le breton de Tréguier ? Et le serpent ? Ulysse a-t-il vraiment navigué sur la mer Égée ou sur la mer du Nord ? Comment peut-on, sans le savoir, être Polonais à Saint-Étienne, Lapon à Rennes, Mongol en Bretagne… Les Gaulois des bords de la Marne ont-ils appris à lire en scrutant les quartiers de la lune ? Avaient-ils pris racine ? Que sont devenus les Atlantes ? Les Mandchous de Chine et les Mandés d’Afrique ont-ils vraiment quelque affinité avec les Normands ? Qu’en pense la médecine ? L’archéologie ? De quoi dissertait-on aux réunions de la première Société de linguistique de Paris ? Comment en matière d’origine des langues et des peuples, du milieu du XVIIIe siècle à nos jours, émerge un point de vue scientifique, des zones de savoirs et des zones de non-savoirs. Voir plus d’images de ce livre
Advertisements
This entry was posted in Librairie. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s