Quelques livres du rayon musique | بعض الكتب من قسم الموسيقى

Please Kill Me, de Legs Mcneil Et Gillian Mccain, éditions Allia.

Allia-KillMe001 Please Kill Me est le fruit (vénéneux) d’entretiens avec ceux qui ont animé l’un des mouvements culturels et musicaux les plus détonants de la fin du XXe siècle: le punk-rock américain. Réalisé sous forme de montage nerveux, extrêmement vivant et souvent impitoyablement drôle ou tragique, ce livre dans lequel les voix se répondent rarement pour s’accorder nous offre une plongée dans la vie quotidienne pleine de bruit et de fureur, de drogues, de catastrophes, de sexe et de poésie (parfois) du Velvet Underground, des Stooges d’Iggy Pop, du mc5, des New York Dolls et des Heartbreakers de Johnny Thunders, de Patti Smith, de Television, des Ramones ou encore de Blondie. Les acteurs ressuscitent pour nous les anecdotes les plus délirantes des différentes époques de leur vie. L’enchaînement irrévérencieux des points de vue provoque des effets comiques souvent irrésistibles, puisqu’ici, comme l’indique le sous-titre, aucune censure n’a cours.

Mystery Train, de Greil Marcus, éditions Allia.

Allia-MysteryTrain001 Mystery Train est le premier livre de Greil Marcus, celui qui l’a rendu célèbre et l’a imposé non seulement comme le meilleur connaisseur de la musique populaire américaine, mais comme un de ceux qui ont su le mieux parler de l’Amérique elle-même. La parution de ce classique, dont la première édition remonte à 1975, et qui a depuis été traduit dans une dizaine de langues, a fait l’effet d’une bombe. C’était la première fois que le rock donnait matière à un ouvrage d’une profondeur et d’une ambition telles. Aujourd’hui encore Mystery Train reste pour beaucoup comme le summum du genre.

Essai sur la radio et le cinéma, de Pierre Schaeffer, éditions Allia.

Allia-EssaisurlaRadio001 “Il reste à faire une philosophie du cinéma et de la radio. Et nous définirons ici le mot philosophie le plus simplement du monde comme l’effort d’un esprit qui s’emploierait à épuiser toutes les idées qui peuvent venir à propos de l’objet de son étude.” Prémonitoire, ce texte sur les “arts-relais” anticipe et prépare le Traité des objets musicaux de 1966. Il formule également les idées qui trouvent leur réalisation pratique dans la “musique concrète” de 1948-1958, dans la musique expérimentale de 1953-1957, aussi bien que dans les recherches actuelles en matière de radiophonie. Schaeffer y analyse la structure de la radio et du cinéma. Or, le double rôle de transmission et d’expression qu’il prête à l’instrument mécanique rejoint celui de reproduction et d’art énoncé par Benjamin.

A Composer’s Confessions, John Cage, éditions Allia.

Allia-JohnCage001  “A single sound by itself is neither musical nor not musical. It is simply a sound. And no matter what kind of a sound it is, it can become musical by taking its place in a piece of music. This point of view requires some adjustment of the definition of music which was given by my Aunt Phoebe. She had said that music was made up of melody, harmony, and rhythm. Music now seemed to me to be the organisation of sound, organisation by any means of any sounds. This definition has the advantage of being all-inclusive, even to the extent of including all that music which does not employ  harmony, which, doubtless, is the larger part of the music which has been made on this planet, since it includes all oriental music, all of the early and middle music of our culture, and a large and not inconsiderable part of our current production.”

Le Caractère fétiche dans la musique, de Theodor W Adorno, éditions Allia.

Allia-Adorno001  “L’ensemble de la vie musicale contemporaine est dominé par la forme de la marchandise: les derniers vestiges précapitalistes ont disparu. La musique, à laquelle on accorde avec générosité tous les attributs des choses éthérées et sublimes, sert essentiellement à la publicité des marchandises que l’on doit précisément acquérir pour pouvoir écouter de la musique.” Malgré sa relative brièveté, ce livre est l’un des textes auquel Adorno attachait le plus d’importance. Toutes ses thèses sur le processus moderne qui fait de l’art une simple marchandise se trouvent contenues ici, appliquées à la musique, domaine auquel il était particulièrement attaché. Un texte dérangeant, parfois provocateur, au croisement de la philosophie, la sociologie et la musicologie.

Le Cas Wagner, de Friedrich Nietzsche, éditions Allia.

Allia-Nietzsche001 “Wagner fait purement et simplement partie de la liste de mes maladies.” En mai 1888, avant de sombrer dans la folie, Nietzsche écrit Le Cas Wagner. Ses relations avec le compositeur ont toujours été passionnées, faites d’admiration et de répulsion. Il a d’abord vu dans l’œuvre de Wagner l’illustration géniale de ses propres conceptions de l’artiste tragique et dionysiaque, mais il va s’éloigner rapidement de lui. Fondamentalement, il reproche au compositeur d’être un “menteur”. Wagner joue à l’artiste de la puissance, alors qu’il est un musicien de la dégénérescence, joue à l’affirmateur de la vie alors qu’il est négateur. En 1876 Nietzsche romp avec Wagner. C’est l’année du premier festival de Bayreuth, qui consacre le musicien pontife du nouvel art allemand. Ce texte critique est moins dirigé contre l’auteur de Parsifal que contre tout ce que le wagnérisme incarne: l’idéologie allemande et son exaltation des vertus morales, du nationalisme, de l’antisémitisme, son mépris de l’intelligence.

Advertisements
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

One Response to Quelques livres du rayon musique | بعض الكتب من قسم الموسيقى

  1. Pingback: مجموعة الكتب في مكتبة دواوين| La collection des livres de la librairie Dawawine | DAWAWINE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s